形式
Plain text
投稿日時
2019-01-09 04:48
公開期間
無期限
  1. VINCENT LAPIERRE : UN REPORTER EX-SORALIEN CHEZ LES GILETS JAUNES
  2. Réservé à nos abonné.e.s
  3. Biographe de Chavez, collaborateur plusieurs années d'Alain Soral, désormais brouillé avec lui, Vincent Lapierre, reporter vidéo, semble très populaire chez les Gilets jaunes. Armé de sa caméra, il se promène dans les manifestations depuis le début du mouvement, donnant librement la parole aux manifestants et la diffusant sans filtre.
  4. "Deux médias contactés pour demain !! Vincent Lapierre et Brut !!! Pas plus !!". La veille de l'Acte VI du mouvement des Gilets jaunes, Eric Drouet, un des Gilets jaunes les plus en vue, annonçait la couleur : le vrai lieu de la manifestation du 22 décembre ne serait révélé que le matin même, et les médias resteraient dans le flou, comme la police. Sauf pour Brut et pour Vincent Lapierre, donc. Brut, dans les manifestations de Gilets jaunes, c'est Rémy Buisine. Ce journaliste ayant émergé pendant Nuit debout, mouvement qu'il filmait en direct sur l'application Périscope, est de toutes les manifestations, couvrant là aussi le mouvement en direct, cette fois-ci via Facebook live. Vincent Lapierre, de son côté, réalise un travail un peu similaire, mais donnant lieu à des vidéos montées, récapitulatives de la journée, dans lesquelles il filme les événements et interroge les manifestants de manière plus orientée que son confrère Buisine.
  5. LAPIERRE, UN ANCIEN REPORTER DE SORAL
  6. Beaucoup de Gilets jaunes semblent avoir découvert le travail de Lapierre à travers son traitement du mouvement. Pourtant, le journaliste réalise des reportages vidéo depuis déjà plusieurs années. Avant cela, le docteur en économie spécialiste du Venezuela traduisait des discours de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez en français. Repéré pour cela par Egalité et réconciliation (ER), le mouvement du polémiste antisémite Alain Soral, il se met à collaborer avec lui. Il fait alors paraître une biographie de Chavez, une anthologie de ses discours en français, ainsi qu'un documentaire sur le Venezuela aux éditions Kontre Kulture, fondées par Soral. En 2015, il commence à réaliser des reportages pour Egalité et réconciliation. Pendant trois ans, le reporter se rend, accompagné d'une preneuse d'images, dans une manifestation intersyndicale, à l'Eglise Sainte-Rita occupée par des groupes d’extrême droite, à la soirée "Peut-on encore débattre en France?", organisée par l'hebdomadaire Marianne, à un procès de Soral, ou encore, à plusieurs reprises, à la soirée annuelle du Crif, le Conseil représentatif des institutions juives de France (viré par la police, il se plaint notamment dans un de ses reportages que celle-ci soit "les serviteurs zélés d'une communauté").
  7. Serviteurs zélés
  8. LAPIERRE ET LES "SERVITEURS ZÉLÉS D'UNE COMMUNAUTÉ"
  9. Youtube, ERTV Officiel, 11 mars 2018
  10. Vincent Lapierre ne se cachant jamais de travailler pour Egalité et réconciliation, des militants de gauche tentent régulièrement de l'écarter de leurs manifestations et de l'empêcher de filmer. En 2016, il se fait frapper par le journaliste Frédéric Haziza en marge du dîner du Crif, ce qui lui vaut une grande popularité dans la sphère soralienne, et les félicitations de Dieudonné.
  11. Serviteurs zélés
  12. SERVITEURS ZÉLÉS
  13. Youtube, ERTV Officiel, 7 mars 2016
  14. Les spectacles de l'humoriste proche de Soral sont aussi l'un des sujets récurrents de reportages de Vincent Lapierre (ici ou ici). Enfin, le journaliste anime, à cette période, l'émission de radio L'heure la plus sombre, toujours sur Egalité et réconciliation, dans laquelle il interviewe durant une heure des personnalités bien souvent d'extrême droite. En 2017, Egalité et réconciliation relaie un portrait laudatif de Vincent Lapierre d'abord paru sur le site d'extrême droite identitaire Breizh-info.
  15. LAPIERRE A-T-IL VIRÉ "SIONISTE"?
  16. Mais depuis cet été, l'ambiance se dégrade à grande vitesse entre Lapierre et Soral. En juillet, le journaliste décide de produire ses reportages directement sur son site personnel, Le Média pour tous, sans passer par Egalité et réconciliation, comme l'indique le site Wiki dissidence, le "Wiki consacré à la dissidence politique française liée à la quenelle". A l'époque, ER souhaite bonne chance à son poulain, et incite même ses lecteurs à le soutenir sur Tipee. Mais dès le mois d'août, Soral multiplie les piques à son ancien collègue. Et en novembre, Le Média pour tous publie un communiqué indiquant que leur chaîne Youtube a été clôturée "en raison d’avertissements massifs de la part de l’association Égalité et Réconciliation". L'association de Soral revendiquait les droits d'auteur de plusieurs vidéos, et Youtube a semble-t-il arbitré dans son sens. Dans une vidéo, Lapierre annonce alors le lancement d'une nouvelle chaîne.
  17. Lapierre lancement
  18. VINCENT LAPIERRE ANNONCE LE LANCEMENT DE SA NOUVELLE CHAÎNE
  19. Youtube, Le Média Pour Tous - Officiel, 9 novembre 2018
  20. Il répond également à une accusation revenant régulièrement de la part de Soral depuis octobre, et la publication d'un reportage de Lapierre sur une séance de dédicace d'Eric Zemmour (qui n'est plus disponible, mais dont Soral reprend ici de larges extraits pour les critiquer) : celle de "sionisme". Dans la sphère soralienne, "sioniste" est l'insulte suprême, qui vaut excommunication. Lapierre s'en défend donc, comme d'autres se défendraient d'une accusation de racisme : "Sur la question du sionisme, ça, je tiens à le dire, même si ces attaques sont absolument ridicules, évidement je ne suis pas national-sioniste. D'ailleurs, avant que la vidéo du président d'Egalité et réconciliation sur le public d'Eric Zemmour sorte, j'étais avec Yahia Gouasmi dans un reportage sur le fait que le centre Zahra [association musulmane chiite proche du Hezbollah libanais] est fermé pour six mois. Donc je n'ai pas à me justifier sur cette question mais quand même, je le dis pour ceux qui pourraient y croire, je condamne le plus fermement du monde, les actes de l'Etat d'Israël en terre de Palestine, et je condamne de la même façon et avec la même force l'influence très forte et très néfaste du lobby pro-israélien en France, et la faiblesse du gouvernement français face à ce lobby, notamment représenté par le Crif".
  21. ASSELINEAU, CLÉMENT MÉRIC ET LES GILETS JAUNES
  22. Depuis son clash avec Soral, Lapierre a donc ouvert une nouvelle page Youtube, qui compte actuellement plus de 64 000 abonnés en moins de deux mois d'existence. Au programme : un reportage à un rassemblement de l'Union populaire républicaine de François Asselineau, où il est accueilli à bras ouverts par les militants, mais beaucoup moins par l'organisation. Ou au procès des accusés de la mort de Clément Méric, où la tension est grande avec les militants antifascistes présents. Mais les vidéos les plus regardées de la nouvelle chaîne Youtube Le Média pour tous sont les compte-rendus de manifestations de Gilets jaunes réalisés par Lapierre. La plus vue, celle de l'acte III, cumule 435 000 visionnages. Lors de ces manifestations, le journaliste déambule micro en main dans la foule, accompagné d'un cameraman et de gardes du corps, pour interroger les participants sur les raisons de leur présence. Mais aussi pour leur poser des questions plus orientées, notamment sur les médias.
  23. undefined
  24. VINCENT LAPIERRE CHEZ LES GILETS JAUNES
  25. Montage ASI
  26. 03 m 27
  27. Dans ces vidéos, les Gilets jaunes semblent ravis de voir Lapierre, le reconnaissent régulièrement, le félicitent, et lui répondent volontiers. Les reportages étant montés, contrairement par exemple aux lives de Rémy Buisine, difficile de dire si ces réactions sont représentatives de l'accueil fait tout au long de la journée au journaliste, ou si celui-ci les sélectionne soigneusement au montage. Si Lapierre se fait accompagner de gros bras durant ces manifestations (comme beaucoup de reporters de médias traditionnels), c'est dit-il pour se protéger des "blacks blocs" et des "antifas" qui voudraient éventuellement s'en prendre à lui. Une menace qui semble crédible au vu de ses précédents reportages.
  28. Ce qui fait l'originalité des reportages de Vincent Lapierre sur les Gilets jaunes est la force, voire la violence des réactions des interrogés. Insultes envers Macron et les médias, coups de gueule incontrôlés, des images que l'on ne voit pas sur les chaînes d'info en continu se retrouvent dans les vidéos du journaliste, et participent à son succès. Une manifestante filmée le samedi 8 décembre parle par exemple de BFM comme "des merdes" et des "suceurs de Macron". Lapierre lui-même ne soigne pas particulièrement son langage, parlant à l'occasion de "l'enculé avec le flashball" pour désigner un policier.
  29. DROUET DIFFUSE UN TEXTE DU MÉDIA POUR TOUS... ET LE RETIRE
  30. Au-delà des Gilets jaunes rencontrés dans les manifestations, Vincent Lapierre a donc aussi la sympathie d'un de leurs leaders les plus suivi : Eric Drouet. Lors de l'acte VI, celui-ci a déclaré sur son groupe Facebook "la france en colere !!!" que Brut et Vincent Lapierre serait les seuls "contactés".
  31. Eric Drouet Vincent Lapierre
  32. BRUT ET VINCENT LAPIERRE, SEULS MÉDIAS CONTACTÉS
  33. Facebook, Eric Drouet, 21 décembre
  34. Par la suite, Drouet a publié (comme le relève sur Twitter le journaliste Vincent Glad) sur le même groupe un texte provenant du Média pour tous, intitulé "chronique du gaulois réfractaire". Ce texte est signé d'un mystérieux "Victor Mara", dont on ne trouve trace nulle part. Il mélange références de gauche (la Commune de 1871) et condamnations de "l'immigration massive", des "cas sociaux venus des ghettos pour piller la Marchandise" et des "casseurs du Renseignement déguisés en gauchistes" lors des manifestations de Gilets jaunes. Dans les commentaires, de nombreux Gilets jaunes critiquent le texte, accusé d'être d'extrême droite. Eric Drouet le supprime alors, expliquant qu'on lui a demandé de le partager, et qu'il l'a fait sans le lire.
  35. Excuse texte Drouet
  36. DROUET AVAIT POSTÉ UN PEU VITE
  37. Facebook, Eric Drouet, 25 décembre
  38. Une erreur que ses amis Facebook lui pardonnent sans problème, à la vue des commentaires sous la publication.
  39. Com' FB Drouet
  40. DROUET PUBLIE UN PEU VITE : LES GILETS JAUNES PASSENT L'ÉPONGE
  41. Commentaires Facebook, 25 décembre 2018
  42. Reste à savoir si Drouet, connaissant maintenant la teneur des publications que l'on trouve sur le site de Vincent Lapierre, sera toujours aussi prompt à le contacter en amont des manifestations.
  43. Nous avons tenté de contacter Vincent Lapierre avant la publication de cet article, sans succès.
  44. Avec Sabrine Mimouni
  45. Décembre en folie ! Ce contenu est offert à tous par arretsurimages et ses abonnés. Pour soutenir notre totale indépendance, vous pouvez en cette fin d'année nous faire un don défiscalisable. Pour un don de 100 euros, il ne vous en coûtera que...33 euros. C'est maintenant. Cliquez ici.
ダウンロード 印刷用表示

このコピペの URL

JavaScript での埋め込み

iframe での埋め込み

元のテキスト